Je ne vois pas où serait l’inconvénient, ces drames ayant presque tous par eux-mêmes une puissance

Dans ce système, il faudrait renoncer à toute somptuosité de mise en scène, autre que celle qui résulterait des décorations peintes.

C’est pourquoi le sens particulier que les poètes ont de leur oeuvre leur donne une autorité dont il ne faut pas s’affranchir légèrement quand il s’agit de régler la mise en scène; et c’est pourquoi l’instinct dramatique est de toutes les qualités celle qui est la plus précieuse dans un metteur en scène. Je reviens maintenant, avant de clore ce chapitre, à la mise en scène de _Phèdre_, qui me fournira l’occasion de présenter une application des principes de statique théâtrale. CHAPITRE XXXV Complexité de la mise en scène moderne.

Au surplus, je ferai remarquer que dans tout ce qui précède il ne s’agit nullement de conventions esthétiques plus ou moins fondées. Pour moi, j’éprouve le plus vif plaisir à avouer ici la double dette de reconnaissance que j’ai contractée. Nous-même, nous nous apercevons que notre esprit est moins homogène que celui de nos pères et qu’il est en proie à l’esprit d’analyse. Nous pouvons tirer quelques conclusions des idées exposées dans le chapitre précédent. Le spectateur, dont les magnificences de la mise en scène captivent les yeux, n’est plus dans un état de conscience susceptible de goûter, soit la beauté littéraire de l’oeuvre représentée, soit la profondeur et la vérité psychologique des passions qu’elle met en jeu. Deux genres faisaient alors un emploi constant de la musique, c’était le mélodrame et le vaudeville. Aujourd’hui, la tragédie est dans son ensemble beaucoup mieux jouée qu’autrefois, même que du temps de Rachel, que nous n’avons plus, hélas! La raison en est dans le soin que l’on prend de ne confier les rôles secondaires qu’à des acteurs capables de les tenir dignement et aux précautions qu’on prend pour éviter aux figurants leur antique mésaventure. La mise en scène est tantôt une question de goût, tantôt une question d’habileté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *